Prix m3 gaz

Ecrit par: Lucas / Publié le : 14 août 2018 (mis à jour le ) / Aucun commentaire
Classement des offres par ordre décroissant de clients, offres partenaires présentées en premier. En savoir plus.

Le gaz en France déroge à une règle à laquelle est soumise l’électricité : tandis que le tarif du gaz naturel se calcule en kWh, sa consommation se mesure en m3. Ainsi, il faut faire attention à cette nuance, notamment lorsque l’on veut connaitre le prix du m3 de gaz. Détails dans cet article.

Choisissez votre contrat de gaz avec papernest

Quel est le prix du m3 de gaz ?

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007 voulue par l’État, il existe pléthore de fournisseurs qui se grappillent les places de marché à coups d’avantages comparatifs et de rabais des prix. En effet, le prix du m3 de gaz naturel ne sera pas le même chez Direct Energie, chez Engie (ex GDF Suez), Primagaz. Seulement, comme pour l’électricité, il existe un Tarif Réglementé en Vigueur (TRV) du gaz, qui permet de servir de base commune pour instaurer les tarifs du marché. Par conséquent, il est donc important de les connaître pour pouvoir se faire une idée globale du du cours et du prix du gaz naturel ou de ville en 2018.

Vous trouverez donc ci-dessous 3 tableaux détaillants le Tarif Réglementé en Vigueur (TRV) du gaz

Tarif réglementé en vigueur du gaz au 1er juillet 2018 (cts d’€ HT/kWh)

Plage de consommation
(MWh)
Base
0 à 1000
B0
1000 à 6000
B1
6000 à 30 000
B2I
30 000 et plus
Exemples d’usages Cuisine Cuisine + Eau chaude Cuisine + Eau chaude + Chauffage
Chauffage + Eau chaude dans les chaufferies moyennes
Abonnement
(en € TTC/an)
97,83 109,98 250,43 250,43
Niveau 1 9,59 8,19 5,97 5,97
Niveau 2 9,59 8,19 6,04 6,04
Niveau 3 9,59 8,19 6,11 6,11
Niveau 4 9,59 8,19 6,19 6,19
Niveau 5 9,59 8,19 6,26 6,26
Niveau 6 9,59 8,19 6,33 6,33

Tarif réglementé en vigueur (TRV) du gaz au 1er juillet 2018

Consommation
MWh
Abonnement (€ TTC/an) Niveau 1
(€ TTC/kWh)
Niveau 2
(€ TTC/kWh)
Niveau 3
(€ TTC/kWh)
Niveau 4
(€ TTC/kWh)
Niveau 5
(€ TTC/kWh)
Niveau 6
(€ TTC/kWh)
Base (Cuisine)
0 à 1000
97,83 0,0959 0,0959 0,0959 0,0959 0,0959 0,0959
B0
(Cuisine + eau chaude)
1000 à 6000
109,98 0,0819 0,0819 0,0819 0,0819 0,0819 0,0819
B1 (Chauffage, eau chaude, cuisine)
6000 à 30 000
250,43 0,0597 0,0604 0,0611 0,0619 0,0626 0,0633
B2I (Chauffage, eau chaude)
30 000 et plus
250,43 0,0597 0,0604 0,0611 0,0619 0,0626 0,0633

Vous l’aurez constaté, le Tarif Réglementé en Vigueur (TRV) se base sur deux indicatifs pour fixer son prix, à savoir la zone (Le niveau) et la classe de consommation (La base). Il existe d’autres facteurs pour connaitre le prix du gaz naturel au m3 comme le pays d’importation (Algérie, Russie, …) mais ne se répercute pas trop sur les différentes offres des fournisseurs.

Le Tarif Réglementé de Vente d’Engie n’est plus disponible à la souscription depuis le 20 novembre 2019. Les foyers ayant souscrit à l’offre TRV basculeront automatiquement sur une offre de marché le 30 juin 2023, la veille de la disparition officielle du Tarif Réglementé de Vente du gaz.

Bon à savoir

Il existe un coefficient de conversion entre le kWh et le m3 de gaz, car les compteurs gaz fonctionnent avec le volume livré de gaz. Cela varie dans le temps et selon l’adresse de votre logement (notamment l’altitude). Les différents critères utilisés sont la température de 0°C, la pression atmosphérique de 1013 mb et la livraison de gaz. Vous pouvez calculer votre coefficient de conversion directement sur le site de GrDF en inscrivant votre Code Postal ainsi que votre commune.

La zone

En France, il existe 6 zones à laquelle un logement peut être cataloguée pour la livraison de gaz. Elles ont été instaurées par le gestionnaire de réseau majoritaire de gaz en France, à savoir GrDF. Les critères pour son établissement ont été la distance d’éloignement entre le logement qui bénéficie de l’apport de gaz et le centre de stockage qui a pour objectif de le délivrer aux alentours. Ainsi, une zone 1 sera une principalement urbaine, tandis qu’une zone 6 concernera les milieux très ruraux voire isolés et souvent difficiles d’accès (ex : les régions montagneuses). Ainsi, la zone 1 bénéficiera du prix de base, tandis qu’une majoration de 2% sera constatée pour un logement de zone 2, et une augmentation de +1% proportionnelle à la zone (Il y aura donc une augmentation de +6% du tarif de base pour une zone 6).

La classe de consommation

Le deuxième paramètre à prendre en compte est la classe de consommation. Elle concerne, comme son nom l’indique, la consommation de gaz nécessaire à votre logement, et plus particulièrement les appareils qui fonctionnent à cette énergie. Ainsi, il existe 4 indices de consommation :

  • Base : Cela vous concerne si vous n’avez qu’uniquement votre cuisine qui fonctionne au gaz. Il vous faudra donc une puissance de 0 à 1 000 kWh.
  • B0 : Cette base-là correspond à la Base, en ajoutant un ballon d’eau chaude, nécessitant ainsi une puissance entre 1 000 et 6 000 kWh de gaz.
  • B1 : Cette base est la même que la précédente, avec néanmoins une installation supplémentaire : le chauffage. Cette base requiert une plage de puissance allant de 6 000 à 30 000 kWh
  • B2I : Plus grande base possible pour un particulier, elle est d’usage pour une petite chaufferie voire une copropriété, demandant une puissance supérieure à 30 000 kWh.

Le prix du m3 de gaz selon les fournisseurs

Maintenant que l’on connaît le Tarif Réglementé en Vigueur, ce qui nous permet de se faire une idée de la base tarifaire, il est intéressant de se pencher sur les tarifs proposés par les fournisseurs alternatifs, comme EDF ou Eni, afin de savoir qui est réellement le moins cher, ou du moins, le plus avantageux. Ci-dessous, vous pouvez retrouver le prix du kWh de gaz (et non le m3 attention) selon la classe de consommation et l’offre du fournisseur.

Retrouvez notre grille tarifaire des abonnements de gaz des principaux fournisseurs en zone 1 (au 1er juillet 2018) :

Consommation
MWh
0 – 1 1 – 6 6 – 30 30 – 300
Engie Gaz
Ajust 3 ans
0,074 0,074 0,0583 0,0583
Direct Energie
Offre classique
0,0916 0,0783 0,0572 0,0572
Total Spring
Offre Fixe
0,0872 0,0746 0,0545 0,0545
Eni
Astucio Eco
0,09166 0,07831 0,05723 0,05723

Ensuite, vous pouvez retrouver dans le tableau ci-présent les différentes caractéristiques des offres les plus souscrites entre les différentes fournisseurs, à savoir le prix fixé et le conditions y étant soumis, sa situation par rapport au Tarif Réglementé en Vigueur ainsi qu’à la durée sur laquelle s’étalonne l’abonnement (en sachant bien qu’il est possible de résilier son abonnement à tout moment, sans frais et sans raisons particulières).

Comparatif des caractéristiques d’offres proposées par les principaux fournisseurs

Fournisseur Offre Caractéristiques
Engie Gaz Ajust 3 ans – Prix fixe ajustable à la baisse à chaque anniversaire de contrat
– Abonnement supérieur au TRV
– 3 ans
Direct Energie Classique – Prix indexé à -5% du TRV
– Abonnement identique au TRV
– 1 an
Total Spring Fixe – Prix fixe à -10% du TRV
– Abonnement identique au TRV
– 1 an
Eni Astucio Eco – Prix fixe révisable à la baisse à chaque anniversaire de contrat
– Abonnement supérieur au TRV
– Compensation carbone
– Pendant 3 ans

Dernièrement, pour vous permettre de vous faire une idée d’un budget annuel de gaz, vous pouvez retrouver dans le tableau ci-dessous les tarifs des abonnements annuels selon votre classe de consommation et les offres présentées préalablement.

Retrouvez notre tableau comparatif des contrats de gaz au 1er juillet 2018 (€ TTC/an)

Fournisseur
Offre
Base B0 B1/B2I
Engie
Ajust 3 ans
Garantie 1 à 4 ans
Offre connectée
111,5 235,37 235,37
Engie
Mon gaz vert
109,98 250,44 250,44
Direct Energie
Offre classique
Offre verte
Offre Online
97,68 109,92 250,08
Total Spring
Prix fixe
Prix indexé
97,56 109,68 249,84
Total Spring
Offre Online
96,6 108,72 248,88
Eni
Offre online
Evo
Astucio Eco
122,4 134,55 277,83

Évolution du gaz depuis 2017

Le gaz étant soumis au Tarif Réglementé en Vigueur (TRV), c’est donc une énergie dont le prix du m3 varie très souvent, par conséquent il ne sera pas le même en 2017 qu’en 2018. Il est donc important de se rendre compte que toutes ces variations peuvent influer sur votre facture et de bien comprendre pourquoi tous ces changements s’opèrent. Vous pouvez donc retrouver l’évolution du tarif du gaz depuis le premier mois de l’année 2017.

Choisissez votre fournisseur de gaz avec papernest

Service gratuit - ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h

Pour en savoir plus sur le prix du gaz chez les différents fournisseurs, lisez notre article sur le prix du gaz au m3 chez Direct Energie.

Foire Aux Questions ?

GrDF opère-t-il sur tout le territoire ?

Non, en effet, GrDF, bien qu’il ait la responsabilité de la majorité, voire le monopole, des infrastructures de distribution du gaz en France, il n’est pas le seul à opérer.  Il existe des Entreprises Locale de Distribution, comme pour l’électricité, qui ont les mêmes missions que GrDF, mais pour des territoires plus définis, comme dans la région de Bordeaux ou de Strasbourg. C’est pour cela que le prix du m3 de gaz ne sera pas le même à Paris (avec GrDF) qu’à Bordeaux ou à Strasbourg.

Combien de m3 de gaz par un consomme un logement ?

Beaucoup de paramètres peuvent rentrer, à compter du nombre d’appareils, du nombre de personnes vivant dans le foyer, et cela se verra sur la facture, sans compter d’autres critères comme le tarif du gaz de ville, le prix du m3 de gaz propane, etc … Pour vous donner une idée approximative, retrouvez le tableau de consommation ci-dessous :

Consommation moyenne de gaz en fonction du type de logement

Type de logement Utilisation du gaz Consommation de gaz estimée
Pour un studio de 30 mètres carrés Gaz utilisé pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisine 6100 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un studio de 30 mètres carrés Gaz utilisé pour la cuisine seulement 250 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 70 mètres carrés Gaz utilisé pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisine 13200 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 70 mètres carrés Gaz utilisé pour la cuisine seulement 600 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 110 mètres carrés Gaz utilisé pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisine 19500 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 110 mètres carrés Gaz utilisé pour la cuisine seulement 850 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour une maison de 130 mètres carrés Gaz utilisé pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisine 22100 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour une maison de 130 mètres carrés Gaz utilisé pour la cuisine seulement 1100 kWh par an (selon le nombre d’occupants)