Prix kWh gaz Engie

Ecrit par: Ariane / Publié le : 7 février 2019 (mis à jour le ) / Aucun commentaire
Classement des offres par ordre décroissant de clients, offres partenaires présentées en premier. En savoir plus.

Bien que les fournisseurs se soient multipliés sur le marché de l’électricité et du gaz, les fournisseurs historiques EDF et Engie (ex-GDF Suez) rassurent par leur statut. Mais quels sont les prix du kWh de gaz chez Engie ? On vous dit tout sur les tarifs du gaz chez le fournisseur historique, pour vous aider à choisir votre offre.

Souscrivez un contrat de gaz chez Engie avec papernest

Le prix du kWh de gaz chez Engie

Quel est le prix du kWh de gaz chez Engie en 2018-2019 ? Les tarifs du gaz dépendent d’un certain nombre de critères, notamment de l’offre choisie par le consommateur. Vous trouverez ci-dessous un tableau des montants pour l’offre phare d’Engie, son offre de gaz Ajust 3 ans.

Tarifs de l’offre Gaz Ajust 3 ans chez Engie au 1er février 2019 (€ TTC/kWh)

Plage de consommation
(MWh)
0 – 6 6 – 30 30 – 300
Abonnement
(en € TTC/an)
111,53 250,53 250,53
Groupe A 0,088 0,065 0,065
Groupe B 0,088 0,0659 0,0659
Groupe C 0,088 0,0677 0,0677
Groupe D 0,088 0,07 0,07
Groupe E 0,088 0,0722 0,0722
Groupe F 0,088 0,0745 0,0745
Groupe G 0,088 0,0755 0,0755
Groupe H 0,088 0,0755 0,0755

Quel est le prix du kWh de gaz ?

De manière général, le principal critère faisant varier le prix du kWh de gaz chez Engie en 2018-2019 est bien sûr l’offre choisie. Chez Engie, vous pouvez trouver trois offres différentes :

  • Gaz Ajust 3 ans, une offre à prix fixe ajustable à la baisse
  • Confort connecté, une offre associée à un thermostat connecté
  • Le tarif réglementé du gaz, fixé par les pouvoirs publics

En l’occurrence, Engie a fixé des montants similaires pour ses deux offres de marché, Gaz Ajust et Confort Connecté. En revanche, le coût du tarif réglementé en vigueur, ou TRV, est décidé par les pouvoirs publics.

Le Tarif Réglementé de Vente d’Engie n’est plus disponible à la souscription depuis le 20 novembre 2019. Les foyers ayant souscrit à l’offre TRV basculeront automatiquement sur une offre de marché le 30 juin 2023, la veille de la disparition officielle du Tarif Réglementé de Vente du gaz.

A l’exception du TRV, le prix du kWh de gaz chez Engie est ce qu’on appelle un prix fixe ajustable à la baisse, c’est-à-dire qu’il est déterminé en début de contrat et revu à la baisse si le TRV vient à descendre en cours de contrat. Pour autant, le contrat de gaz reste bien sûr sans engagement, comme pour tous les contrats d’énergie depuis l’ouverture du marché en 2007.

Sur le tableau affiché ci-dessus, qui vous indique les prix du gaz en février 2019, vous pouvez constater que le tarif du kWh varie en fonction de deux autres critères : le « groupe », qui correspond grosso modo à la zone tarifaire du gaz, et la plage de consommation.

Bon à savoir

On parle rarement du prix du gaz en m3, puisqu’on préfère utiliser le kWh, qui permet de mesurer la consommation. Une conversion est toutefois possible entre les deux unités.

Quelle zone pour le gaz ?

L’un des critères qui fait varier le prix du kWh de gaz, c’est donc la zone tarifaire : en France, il y en a six, qui correspondent en fait à l’éloignement du logement par rapport au réseau de distribution du gaz, de sorte que plus la zone en est éloignée, plus le kWh de gaz est cher.

Cependant, Engie a quelque peu adopté son propre système, puisque le fournisseur a réparti ces zones en huit plutôt qu’en six, et les nomme « groupe », échelonnés de la lettre A à la lettre H. Ensuite, le fonctionnement se fait sur le même principe, à ceci près que les foyers consommant moins de gaz ne sont pas soumis à cette différenciation.

Au-delà d’une consommation de 6 MWh de gaz par an, toutefois, le prix augmente en fonction de l’éloignement du groupe auquel appartient votre logement, conformément à ce qui figure dans le tableau en tête d’article.

Qu’est-ce que le tarif réglementé de gaz ?

tarif réglementé gaz 2018

Nous venons d’évoquer le tarif réglementé du gaz, mais de quoi s’agit-il au juste ? Il faut comprendre qu’avant 2007, le marché de l’énergie était soumis au monopole de deux fournisseurs : EDF pour l’électricité, Engie, qui s’appelait à l’époque Gaz de France, pour le gaz. A l’époque, il n’y avait qu’un seul tarif pour chaque type d’énergie : c’était justement le tarif réglementé, fixé par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) et approuvé ensuite par le gouvernement.

A la suite de l’ouverture du marché, le TRV n’a pas disparu, mais de nouveaux types de tarifs, qu’on appelle prix de marché, sont également apparus. Les fournisseurs historiques restent les seuls en droit de proposer le tarif réglementé, ce qui fait d’Engie (ex-GDF Suez) le seul fournisseur à proposer le TRV du gaz.

Cependant, ce tarif doit disparaître au 1er juillet 2023, et, comme il est également le plus cher du marché, Engie a déjà entrepris de le distinguer de ses offres de marché : c’est la raison pour laquelle il l’a écarté de son site principal pour lui créer un site bien distinct, que vous pouvez retrouver à cette adresse.

Pour l’heure, le tarif réglementé du gaz sert surtout de référence pour fixer les autres prix du gaz. Il est cependant revu chaque mois en fonction des coûts d’acheminement, de stockage, d’approvisionnement et de commercialisation du gaz, mais aussi des taxes du gouvernement : cela explique que les prix de marché varient eux aussi si souvent.

Pour cette raison, nous n’aborderons pas ici le prix du gaz en 2017, puisque le prix du kWh de gaz chez en Engie en 2017 a changé depuis bien longtemps, tout comme le prix du kWh de gaz d’Engie en 2016. Même le tarif réglementé du gaz de 2018 a nettement changé au cours des derniers mois.

Bon à savoir

Le TRV a connu une hausse importante en juillet 2018, puis le prix du kWh de gaz chez Engie en novembre 2018 a de nouveau augmenté de 5%. Un gel des prix a cependant été annoncé jusqu’en juin 2019.

Convaincu par les tarifs du kWh chez Engie ? Souscrivez dès maintenant avec papernest

Service gratuit - ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h

Les prix de l’abonnement au gaz chez Engie

Le montant total de votre facture de gaz chez Engie ne comprend cependant pas seulement le prix du kWh de gaz TTC d’Engie, mais aussi le tarif de l’abonnement. Celui-ci ne dépend pas des mêmes critères que le prix du kWh, mais le tarif du gaz d’Engie en 2018-2019 a également légèrement augmenté en ce qui concerne l’abonnement.

Les tarifs des abonnements d’Engie

De manière générale, l’abonnement dépend également de l’offre choisie, mais là encore, Engie propose un prix identique pour ses deux offres de marché, un tarif de l’abonnement inférieur à celui du TRV. En revanche, comme chez tous les fournisseurs, le montant de l’abonnement au gaz varie en fonction de la classe de consommation du foyer.

Les différentes plages de consommation du gaz

La classe de consommation du gaz, qu’on peut aussi appeler « plage de consommation », correspond tout simplement au niveau de consommation de gaz que fait le foyer sur l’année : en dessous de 6 MWh par an, le gaz sert généralement seulement à la cuisson, au-delà, il est également utilisé pour le chauffage, et, lorsque la consommation dépasse 30 MWh, il s’agit souvent d’une chaufferie collective.

Engie retient trois classes, mais on les voit parfois notées de la façon suivante : base, B0, B1 et B2i.

Bon à savoir

La plage de consommation du gaz varie également en fonction de la taille du logement et du nombre d’occupants de celui-ci ; en somme, c’est tout simplement l’utilisation que votre domicile fait du gaz chaque année.

Souscrivez un abonnement au gaz chez Engie avec papernest

Service gratuit - ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h

Foire aux questions

Quels sont les fournisseurs de gaz ?

Comme vous l’avez maintenant compris, Engie n’est plus le seul fournisseur de gaz sur le marché, ce qui veut dire que vous pouvez tout à fait établir un comparatif des tarifs du gaz et choisir celui qui vous intéresse le plus. Pour cela, sachez qu’il existe une trentaine de fournisseurs d’énergie différents en France, même si tous ne sont pas fournisseurs de gaz. Parmi ceux-ci, vous pouvez notamment retenir les suivants :

  1. Engie : c’est donc le fournisseur historique du gaz, dont les tarifs vous sont exposés ici
  2. Direct Energie : c’est le premier fournisseur alternatif de France
  3. Total Spring : c’est le fournisseur avec lequel Total s’est lancé sur le marché
  4. Eni : pétrolier italien, Eni fournit du gaz et de l’électricité en France
  5. EDF : fournisseur historique d’électricité, EDF fournit du gaz depuis l’ouverture du marché

Quel est le prix du kWh de gaz chez Direct Energie en 2018-2019 ?

prix kwh gaz direct energieDirect Energie a été créé en 2003 et est aujourd’hui le premier fournisseur alternatif d’énergie en France, avec plus de 2,5 millions de clients. Il s’est créé une solide réputation avec ses tarifs attractifs, les prix du kWh de gaz chez Direct Energie étant uniquement des tarifs indexés, c’est-à-dire fixés à un certain pourcentage en-dessous du TRV, permettant des économies significatives sur le tarif réglementé.

La spécificité du tarif indexé fait qu’il suit les évolutions du tarif réglementé, tout en restant inférieur à celui-ci ; le prix du gaz 2018-2019 chez Direct Energie a donc logiquement augmenté, mais en restant bien en-deçà du TRV.

Direct Energie propose trois offres de gaz pour lesquelles les tarifs ne sont pas du tout les mêmes : le prix du kWh de gaz pour Direct Energie Online, son offre 100% web, est le plus bas, avec -10% par rapport au TRV. Son offre classique est indexée à -5% sur le TRV ; son offre verte, enfin, à -2%.

Vous voulez comparer les prix du gaz chez les fournisseurs alternatifs ? Faites-vous accompagner d’un conseiller papernest

09 77 40 08 06

Appel non surtaxé

Annonce