Tarif mise en service électricité

Ecrit par: / Publié le : 5 juillet 2018 (mis à jour le ) / Pas de commentaire

Il est nécessaire pour l’obtention de l’électricité dans son logement de régler le tarif pour une mise en service auprès du fournisseur d’énergie. Nous vous expliquons la démarche simplement et rapidement pour avoir l’électricité chez soi le plus rapidement possible.

Souscrire un contrat d’électricité rapidement avec papernest !

Tarif de la mise en service de l’électricité

Les tarifs de la mise en serviceLa mise en service est une étape nécessaire lors de la souscription d’un nouveau contrat d’électricité. Après un déménagement, le contrat doit être renouvelé pour obtenir l’énergie dans son logement. Pour que cette énergie soit acheminé jusqu’à chez soi, il est nécessaire de s’acquitter de tarif lié à la mise en service de l’électricité.

Il faut savoir que cette démarche est obligatoire et qu’il est impossible de ne pas payer les frais. Le seul cas où un client peut éviter les frais les frais de mise en service, c’est dans le cas où il est en possession d’un chèque énergie distribué par l’État. Ce chèque permet de ne pas payer les frais, mais il reste le seul cas. De même il est inutile de chercher des prix plus bas pour réaliser sa mise en service puisqu’elle est réalisé par le gestionnaire de distribution Enedis qui détient le monopole sur le marché de l’électricité. Donc, les frais de mise en service qu’il soit chez EDF ou un autre fournisseur, pour un locataire ou un propriétaire, sont les mêmes. De même, les frais pour l’ouverture d’un compteur EDF doit être réglé par le locataire et non le propriétaire.

Ainsi, nous avons jugé judicieux de présenter les différents frais d’ouverture d’un compteur avec un contrat chez le fournisseur Edf, ou non. Chacun permet d’obtenir cette mise en service plus au moins rapidement.

Frais et délais de la mise en service de l’électricité (Enedis au 1er août 2017) :

Type de mise en service Délais Prix en € TTC
Mise en service initiale standard 10 jours ouvrés 48,82
Mise en service initiale express 5 jours ouvrés 85,79
Mise en service standard 5 jours ouvrés 24,08
Mise en service express – énergie coupée 2 jours ouvrés 61,05
Mise en service d’urgence – énergie coupée
Compteur mécanique
le jour même 151,95
Mise en service d’urgence – énergie coupée
Compteur Linky
le jour même 75,24

Il faut savoir aussi que lors de la première mise en service :

  1. le compteur part de 0 pour la base de facturation ;
  2. les frais et les délais d’une première mise en service sont plus élevés par rapport à un logement déjà construit.
  3. il est nécessaire dans le cas de la mise en service dans une maison d’avoir la présence d’un professionnel. Il faut prendre rendez-vous avec un technicien d’Enedis pour qu’il se déplace et puisse mettre en service le compteur.
  4. Les frais de la mise en service sont visibles sur la première facture d’énergie.

Une action est mené en ce-moment par le fournisseur Engie, les frais de mise en service sont offerts à leurs futurs clients.

Le raccordement

Il ne faut pas oublier cependant que lors de la construction d’une maison, il vous sera nécessaire de faire raccorder cette dernière pour obtenir de l’électricité. Un raccordement doit prévu en avance pour éviter une perte  de temps importante. Pour réaliser une demande de raccordement voici quelques étapes :

  1. faire la demande de devis pour un raccordement auprès d’Enedis.
  2. accepter le devis dans les trois mois après la réception du dossier puis payer une partie ou la totalité des travaux ;
  3. choisir entre une entreprise mandatée par Enedis ou l’entreprise elle-même pour réaliser les travaux ;
  4. faire l’acquisition du consuel qui prouve la conformité de l’installation électrique après les travaux finis.
  5. faire la demande auprès d’un fournisseur d’électricité pour la mise en service.
  6. il ne reste plus qu’à régler les frais de mise en service pour la première mise en service auprès d’EDF, Eni ou un autre fournisseur d’énergie.

Ces tableaux présent les différents tarifs à régler en fonction de la zone et du nombre de kVa demandé.

Tarifs d’un raccordement à l’électricité au 30 septembre 2016 (Enedis)

Zone Electrique 1 Raccordement Souterrain (€ TTC) Raccordement aérien (€ TTC)
3 kVA sans comptage 1651,4 817,2
12 kVA monophasé 2093,28 889,2
36 kVA triphasé 2158,08 1008
Zone Electrique 2 Raccordement Souterrain (€ TTC) Raccordement aérien (€ TTC)
3 kVA sans comptage 2082,48 817,2
12 kVA monophasé 2180,88 889,2
36 kVA triphasé 2244,48 1008
Zone Electrique 3 Raccordement Souterrain(€ TTC) Raccordement Aérien(€ TTC)
3 kVA sans comptage 2138,88 817,2
12 kVA monophasé 2225,28 889,2
36 kVA triphasé 2291,28 1008
Zone Electrique 4 Raccordement Souterrain(€ TTC) Raccordement aérien(€ TTC)
3 kVA sans comptage 2390,88 817,2
12 kVA monophasé 2442,48 889,2
36 kVA triphasé 2506,08 1008

Il faut savoir que le raccordement au réseau électrique n’est pas compris dans les prestations des constructeurs et des entreprises du bâtiment. Quant aux frais de mise en service au gaz, le principe reste le même, les prix diffèrent, mais la mise en service est obligatoire.

Réalisez sa demande de mise en service en contactant un conseiller papernest disponible du lundi au samedi de 8h à 21h !

Réaliser la démarche

Réaliser la démarche pour une mise en service

Il est important de savoir combien coûte une mise en service, mais il est peut-être intéressant aussi de s’intéresser à comment faire la démarche. Il n’y a rien de plus simple et elle peut se déroulé en très peu de temps. Il faut savoir cependant que nous conseillons de réaliser la démarche en avance pour éviter de se retrouver sans électricité le jour J et de devoir payer plus cher pour une mise ne service plus rapide.

La démarche

Il faut partir du principe où la démarche pour la mise en service sont les mêmes qu’importent le fournisseur. Elle se répartie en plusieurs étapes :

  1. il faut penser à estimer ses besoins énergétiques pour s’assurer du contrat qui convient le mieux à ses besoins ;
  2. il faut choisir une offre proposé par un fournisseur qui convient à son estimation. Il est judicieux de garder en tête : le prix du kilowattheure, le prix de l’abonnement, mais aussi la consommation mensuelle d’énergie du foyer.
  3. enfin, le fournisseur règle le reste en prenant contact avec le gestionnaire de distribution Enedis. Ce dernier enverra un technicien pour réaliser l’ouverture de compteur.

Le prix de la mise en service de l’électricité comprend la distribution, la production et l’acheminement de l’électricité dans les logements. C’est pour ce qu’il est revu chaque année pour s’adapter aux besoins actuels.

Il faut aussi savoir que ce n’est pas parce qu’il y a déjà de l’électricité dans le logement à l’arrivé qu’il ne faut pas réaliser de mise en service. Cela signifie que l’ancien locataire n’a pas résilier son contrat. Pour autant, le fournisseur devra vérifié la consommation et de mander un paiement pour le temps durant laquelle l’électricité a été utilisé à la charge de l’ancien locataire.

Foire aux questions

Quel est le tarif pour l’ouverture d’un compteur d’eau ?

Le prix pour l’ouverture d’un compteur d’eau doit déjà être réalisé après le raccordement à l’eau de votre logement. Il n’y a pas à proprement parlé d’ouverture de compteur d’eau, mais plus de raccordement. Pour en savoir plus, il suffit de cliquer ici.

Qu’apporte la loi Nome ?

La loi Nome permet de faciliter l’accès au marché de l’électricité aux fournisseurs alternatifs.